Compte-Rendu Conférence 22/03/22

Poster Monaco Ocean Week

Compte-Rendu Conférence 22/03/22

La dernière conférence organisée par MWF sur le sujet « Sustainable Finance » ce 26 mars dernier au Centre Scientifique de Monaco a mis en lumière la pleine dimension de l’engagement et de toutes les valeurs que l’association MWF souhaite porter et diffuser le plus largement possible, et ce bien au-delà de nos frontières. Les 4 thèmes fondateurs de l’association qui sont l’Entreprenariat, la Fintech, le développement durable, l’impact social ont été rassemblés grâce à la présence de nos intervenants et invités. 

Monaco, connue pour sa place financière dans le monde, est également un hub environnemental qui rassemble sur son territoire un engagement écologique historique sous l’impulsion de ses généreux Princes, de Pierre I à Albert II. 

Women, des femmes qui sont animées par la bienveillance entre hommes et femmes, de tous horizons, des parcours riches et engagés et qui ont vocation à rassembler autour d’elles les sujets importants de notre humanité, de notre quotidien, de notre futur. 

Finance, qui doit permettre à l’humanité de recevoir sur ces terres les bénéfices des investissements financiers « Green » and « Blue » du monde, pour subvenir à ses besoins, protéger ses ressources pour les générations à venir. 

« When financial theory meets social practices »; ou le rôle du secteur financier auquel les intervenants de talents ont bien voulu prêter leurs voix passionnées, fût le thème sensible de cette conférence. 

La qualité et le nombre des partenaires de la conférence démontrent quant à eux de la pertinence des sujets explorés dans cette période agitée par les pandémies, l’urgence climatique, les conflits géopolitiques, et de leur confiance dans les femmes de MWF à porter leur image, leurs idées, leurs projets, leurs vues de l’avenir. 

L’urgence oblige…mais les intervenants ont sensibilisé l’auditoire sur nos responsabilités positives : l’anticipation des institutionnels, des entreprises et des consommateurs créeront une spirale vertueuse sur la gestion des ressources, et le maintien indispensable des investissements pour une finance responsable, une économie durable. 

Le CFM Indosuez nous apprend que les jeunes générations poussent sur les mouvements de l’économie mondiale, et nos comportements. Ils sont en quête de sens dans leur vie quotidienne et dans leur approche à l’investissement, entraînant à leur tour les investisseurs, les acteurs financiers et les entreprises à intégrer la démarche ESG (ENTREPRISE SOCIAL GOURVERNANCE) dans leur stratégie d’entreprise et d’investissements ; Pour autant la performance n’est pas laissée de côté, et aujourd’hui un constat : les entreprises qui ont anticipé des stratégies incluant une démarche ESG ont superformé par rapport aux autres. Le deuxième effet, est celui de la transparence des processus, conséquence de la démarche ESG. On retiendra également que les critères ESG de notation des entreprises, sont vastes, complexes et propres à chaque secteur. CFM Indosuez, a choisi de se concentrer sur les développements de fonds d’investissements basés sur l’économie bleue, et les leviers suivants : « smart shipping », création d’emplois, protection des populations côtières, gestion des déchets en milieu maritime, préservation de la vie marine, énergies renouvelables, luttes contre les pêches inégales, pour des investissements durables, rentables, et un retour avec impact social.  

Cet impact social est également au cœur du développement d’un des grands acteurs de la Principauté en Afrique sur le sujet. Monaco Resources, via sa filiale Agricorp, nous livre à travers cette conférence, sa passion de l’agriculture, son expérience, ses résultats, ses grands chantiers en matière de développement durable, mais surtout de partage des résultats et de retours aux populations locales, encourageant et participant aux projets et aux investissements locaux. Agricorp nous donne la preuve d’un possible, d’un lien entre humain entre économie, entreprise et préservation des ressources. L’engagement de Monaco Resources auprès des populations locales est dans sa mission est de rapprocher les consommateurs et les producteurs, créer plus de valeurs et des opportunités pour leurs partenaires locaux, sécuriser une meilleure qualité des produits, tout en minimisant leur empreinte sur l’environnement. En 2021, le groupe va plus loin, et a émis une Obligation Durable Agri dont l’utilisation du produit se concentrera principalement sur les opérations en Afrique, aidant leurs entreprises à répondre à la demande croissante des clients déjà actifs et alignés pour des produits biologiques, traçables et durables. Un bel exemple d’économie et de finance circulaire mondiale. 

Rapprocher le client du producteur, Joana Foglia expérimentée dans le domaine de la pêche, avec son énergie communicative, est convaincue que c’est une solution majeure pour l’avenir de notre économie et de notre planète.  Elle nous a rappelé que l’économie bleue concerne tout aussi bien le transport maritime, que toute forme d’extraction comme la pêche, le pétrole, le gaz naturel, ou l’économie des océans repose les hommes. Elle nous a livré les pires exemples d’éloignement du producteur de ses consommateurs. Comment pouvons-nous imaginer et surtout cautionner des boucles économiques comme ce poignant témoignage : du poisson, pêché dans les eaux hollandaises, qui, grâce aux subventions européennes, est transporté dans d’immenses navires polluants et énergivores, qui seront arrimés sur les côtes africaines, poisson vendu pour nourrir une population qui a besoin de protéines, ou bien encore, ce même poisson pêché en Europe, mais qui partira en direction de l’Asie sur ces mêmes navires pour être transformé dans d’immenses fermes aquatiques en filets congelés.. et reviendront alimenter les rayons de nos supermarchés Européens Tandis qu’une alternative vertueuse consisterait à investir dans des fermes marines auprès de ces côtes africaines pour éviter ces transports, pour offrir des emplois aux populations africaines. Nous autres européens, pourrions-nous consommer différemment, des poissons frais, ou congelés en Europe ? Joana martèle avec conviction que notre manière de vivre et manière d’investir ont des impacts les uns sur les autres, et nous encourage à briser les économies de consommation sans logique pour passer à une économie réfléchie, consciente. Cette économie bleue et consciente est nécessaire. 

Intervenants, invités et organisateurs ont quitté la conférence pour se retrouver autour d’un cocktail offert par MONACO RESOURCES, convaincus que le chemin sera long et ardu, mais que des solutions existent, dès aujourd’hui que le poids de nos responsabilités positives à un poids important sur la finance internationale, sur la préservation des ressources. Les consommateurs, les entreprises et les acteurs financiers qui auront les capacités d’agilité de se transformer dans cette nouvelle réalité, seront les acteurs de demain. 

Merci à la Fondation du Prince Albert II (Monaco Ocean Week) , ROSEMONT international plus particulièrement Patricia Cressot, le Centre Scientifique de Monaco (CSM) plus particulièrement à Dr. Nathalie Hilmi, le CFM Indosuez, Agricorp (Monaco Resources), Wealth Monaco et l’Association des Investisseurs Responsables et l’équipe MWF Institute. 

Previous Parlons égalité femmes-hommes

Leave Your Comment

MWF Institute.
Monaco Women Finance.
Think Tank.

Mises à jour de l'actualité MWF

Les dernières nouvelles, articles et ressources de MWF, envoyés directement dans votre boîte de réception chaque mois.

MWF Institute © 2021. Tous droits réservés. Réalisation du site Web par Creative♥Web.